アクセスカウンタ

tomachan さんのフレンドリスト

フレンド登録はありません
ST.JOSEPH FRIARY LINKED IN TOUS LES SAINTS VIDEO FILMS Tu devi rivolgerti a me senza nessun ritegno ma spontaneamente. Ognuno ha la sua storia ma sempre dolorosa. Melior non dire niente.Bisogna arrivarci piano piano.

JOHN PAUL II 

GENERAL AUDIENCE 

Wednesday 29 December 1999

   

Dear Brothers and Sisters,

1. Last Sunday the liturgy held up to us the Holy Family of Nazareth, the model for every family that lets itself be guided by God's surprising action.

The Western world considers Christmas a family celebration. Being together and exchanging gifts emphasizes the strong desire for reciprocal communion and sheds light on the highest values of the family institution. This is shown by the communion of love between persons based on truth, on love, on the indissoluble fidelity of husband and wife and on openness to the gift of life. In the light of Christmas, the family sees its vocation as a community of shared plans, solidarity, forgiveness and faith, where individuals do not lose their identity, but contribute with their own specific gifts to the growth of all. This is what occurred in the Holy Family, presented by faith as the first model for families enlightened by Christ.

2. Let us pray that the Great Jubilee, which has just begun, will truly be an occasion of grace and redemption for all the families of the world. May the light of the Incarnation of the Word help them better to understand and live their original vocation, the plan that the God of life has for them, so that they may become living images of his love.

The Jubilee will thus give every family the opportunity for a time of conversion and mutual forgiveness. It will be a favourable period for strengthening the bonds of affection in every family and for bringing broken families together again. May every Christian family become more and more aware of its important mission in the Church and in the world! Today all families need special care, particularly the poorest and less tranquil; they need to be encouraged to welcome newborn life, because every child that comes into the world is a gift and a hope for all.

3. In our time, when "as much as and perhaps more than any other institution, the family has been beset by the many profound and rapid changes that have affected society and culture", it is important that believers energetically reaffirm that "marriage and the family constitute one of the most precious of human values". For this reason the Church never tires of offering "her services to every person who wonders about the destiny of marriage and the family" (Familiaris consortio, n. 1).

May the Great Jubilee of the Year 2000 be an opportunity for all families to open their doors courageously to Christ, the one Redeemer of humanity. Indeed, it is Christ who is the newness surpassing all human expectations, the true criterion for evaluating all that happens in time and every effort to make life more human (cf. Incarnationis mysterium, n. 1).

With this knowledge, let us enter the House of Nazareth in spirit and ask the Holy Family to protect and bless the families of the world, so that they will be a "school for human enrichment" (Gaudium et spes, n. 52).

********

To the English-speaking pilgrims and visitors the Holy Father said: 

I warmly greet the many English-speaking pilgrims and visitors at today’s audience. I pray that Jesus, Mary and Joseph will be present in a special way in your families at this time, and that the Great Jubilee will be for all of you a joyful occasion of conversion and union with the Lord. ( In occasion of the canonization of Tommaso da Cori ) Tommaso da Cori Nacque a Cori (Latina) il 4 giugno 1655 e al battesimo fu chiamato Francesco Antonio Placidi; già a 14 anni era orfano di entrambi i genitori, e così ancora ragazzo dovette mandare avanti da solo la famiglia. A 22 anni, sistemate in modo decoroso le due sorelle, entrò nell’Ordine dei Frati Minori Francescani, nel convento della SS. Trinità in Orvieto il 7 febbraio 1677, cambiando il suo nome di Francesco Antonio in quello di frà Tommaso. Per 5 anni fu allievo del celebre Lorenzo Cozza e nel 1683 a Velletri fu consacrato sacerdote ricevendo nel contempo la patente di predicatore. Esercitò l’apostolato nella Diocesi di Subiaco e in quelle confinanti con tale successo e profitto per quelle popolazioni, da essere classificato come "l’apostolo del Sublacense". Grande maestro di santità, espertissimo direttore spirituale, fu veduto più volte stare nel confessionale, "dalla mattina fino a sera" digiuno. Le sue efficaci predicazioni furono raccolte in un volume manoscritto; era molto richiesto per l’assistenza spirituale al letto degli infermi. Aveva il dono di riportare la pace serafica fra persone in contrasto, operò per riformare i pubblici costumi. Sin da novizio divenne esempio di perfezione cristiana e religiosa e come tale, specchio per i suoi confratelli, compreso quelli più anziani. Ancora in lui si condensarono tante altre virtù così come viene riportato dal "Sommario dei processi" istruiti per la causa di beatificazione: la povertà. Non volle mai accettare offerte per la celebrazione della s. Messa; l’umiltà, giunse perfino a farsi calpestare dai confratelli all’ingresso del refettorio; una grande pazienza nel sopportare continue tentazioni nello spirito e per una piaga in una gamba che lo tormentò per quarant’anni. Pregava così profondamente assorto da sembrare fuori di sé e immobile come una statua. Gesù Bambino gli apparve più volte durante la celebrazione della Messa. Ebbe il dono dei miracoli, come la moltiplicazione di cibi, guarigioni, ecc., frequenti estasi, apparizioni di Gesù, della Vergine, di s. Francesco. Ma il suo nome è legato soprattutto alla grande opera dei "Ritiri" dell’Ordine Francescano. Seguendo l’esempio del beato Bonaventura da Barcellona, fondò i ‘ritiri’ di S. Francesco in Civitella (ora Bellegra) e di S. Francesco in Palombara Sabina. Scrisse le Costituzioni del Ritiro che si conservano ancora autografe a Bellegra, regole rigide di meditazione e vita religiosa; il Capitolo Generale di Murcia del 1756 le estese a tutti i ritiri dell’Ordine Francescano. Molti venerabili confratelli compreso s. Teofilo da Corte passarono per il ritiro di Bellegra, che divenne così una fucina di aspiranti in santità. Tommaso morì a 74 anni, l’11 gennaio 1729. La causa di beatificazione fu introdotta il 15 luglio 1737, auspici le Diocesi di Subiaco, Velletri e Sabina. Beatificato da papa Pio VI il 3 settembre 1786. Canonizzato da papa Giovanni Paolo II il 21 novembre 1999.

     1月11日は私の修道名の聖トマス・ダ・コラの祝日でもありました。それで簡単にこの聖人について述べてみたいと思います。 トマスはイタリア中部のコラに生まれました。敬虔な両親に育てられましたが、はや14歳で孤児となります。妹が二人おりました。トマスは小さい頃からフランシスコ会に入りたいと思っていましたが、妹たちを幸せな結婚に導くまでは一生懸命働こうと決心したのです。やれる仕事は何でもしました。特に羊飼いの仕事が好きでした。それは丘の上にイエスとマリアを祀った小聖堂があったからです。一日の仕事が終わると決まってここにやってきて自分の望みが叶うように熱心に祈っていたのです。 やがて無事に妹たちを嫁がせたあと、コラから300キロはあると思われるローマの管区本部まで歩いて行きました。修道院の門を叩き、出てきたフランシスコ会士に言いました。「わたしは聖人になるためにやってきました」と。 長い勉強の期間を終えてトマスは司祭に叙階されるとすぐ修練長として派遣されました。しかしそこに彼の本当の使命はありませんでした。まもなくスブヤコ近くのベッレグラ修道院に送られます。そこでローマ管区最初のリティロの創立者になり、亡くなるまでずっとそこの院長としてとどまりました。 彼の特徴は愛徳・謙遜・自己卑下・沈黙・平和の促進・観想への愛・神の御摂理への信頼・司牧への熱心さであり、生きた福音そのものになったのです。 彼の生涯には不思議な出来事がたくさんあり、本となっていますが今日はその中のひとつだけご紹介しましょう。人里離れたベッレグラ修道院の生活の中で冬は厳しいものがありました。ある年の冬は連日雪が降り、街に買い物にも行けない状態でした。そんな日が続くある夜のこと、台所係の修道士はあわてふためいてトマス院長のところに来て言いました。「パンがひとつもありません。あしたの朝食に一個もありません。兄弟たちに申し訳ない。どうしたらいいでしょう!?」トマスは言いました。「大丈夫、心配しないで。あすの朝誰よりも早く起きて一緒にパンを買いに行きましょう」。院長のこの言葉に修道士は励まされて床につきました。さてまだ暗いうちに二人は起きて街に出かけるためにハビトの上にマントを着て外に出ようと台所側の戸を開けようとしましたがビクともしません。雪がだいぶ積もったと、二人とも思いました。力を込めて少しづつ開けていきました。しかし扉を抑えていたのは雪ではなくいくつもの大きな袋に山ほど入ったパンだったのです。二人はその場に膝まづき、慈しみ深い神の御業に感謝したのです。 あとで分かったことですが、このパンの山は日頃の修道者たちの素晴らしい模範と司牧に対する村人たちの感謝の気持ちだったのです。   トマス・ダ・コラは一六五五年に生まれ、一七二九年に天に召されました。死後まもなく福者になりました。そして一九九九年11月21日に当時の教皇ヨハネ・パウロII世によって聖人の列に加えられました。わたしが教皇様の招待を受けたのはその一ヶ月後のことでした。聖トマスの取次があったに違いないと思わないではいられませんでした。 聖トマスは英雄的な強い聖人というよりも多くの人の祈りに支えられて自分の弱さを克服していった方のように思われます。弱い人間の中に神の力が輝きでたのです。神に感謝1! LES PRIÈRES LES PLUS CONNUES Accueil Introduction Prières connues de tous Liturgie eucharistique Sacrement de réconciliation Chemin de croix Liturgie des heures Complies Prières diverses Prières de Jean-Paul II Le saint Sacrement Association Apostolat sainte Thérèse Comment prier? Liens 1 : Le signe de la Croix (latin et français) 2 Le Notre Père (latin et français) 3 Le Je Vous Salue Marie (latin et français) 4 Le Gloria (latin et français) 5 Le Chapelet traditionnel 6 : Credo (latin et français) 7 Je confesse à Dieu 8 Acte de contrition 9 Acte de foi 10 Acte d’espérance 11 Acte de charité 12 Le décalogue ou commandement de Dieu 13 Les commandements de l’Eglise 14 Le plus grand des commandements 15 Les Béatitudes évangéliques 16 Angélus (latin et français) 17 Autres versions de l’angélus ANGELUS POUR LE SACERDOCE 1 : Le signe de la Croix (latin et français) In Nomine Patris, et Filii, et Spiritus Sancti. Amen. Au Nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit. Amen. 2 Le Notre Père (latin et français) « Seigneur, apprend-nous à prier ! Quand vous priez, dites… » (Luc 2, 2) Pater Noster, qui es in caelis : sanctificetur nomen tuum ; adve­niat regnum tuum ; fiat voluntas tua, sicut in caelo, et in terra. Panem nostrum quotidianum da nobis hodie ; et dimitte nobis debita nostra, sicut et nos dimittimus debitoribus nostris ; et ne nos inducas in tentationem ; sed libera nos a malo. Amen. Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel. Donne-nous aujourd'hui notre pain de ce jour. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons aussi à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous soumets pas à la tentation, mais délivre-nous du mal. Amen. 3 Le Je Vous Salue Marie (latin et français) « Quand on dit Marie, elle répond Jésus » saint Louis Marie Grignion de Montfort. Ave Maria, gratia plena : Dominus tecum : benedicta tu in mulieri­bus, et benedictus fructus ventris tui, Jesus. Sancta Maria mater Dei, ora pro nobis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostrae. Amen. Je Vous Salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen. 4 Le Gloria (latin et français) « Faites tout pour la gloire de Dieu » (I Co 10, 31) Gloria Patri, et Filio, et Spiritui Sancto. Sicut erat in principio, et nunc et semper, et in saecula saeculorum. Amen. Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit. Comme il était au commencement, maintenant et toujours dans les siècles des siècles. Amen. Ou : Gloire au Père, et au Fils, et au Saint Esprit au Dieu qui est, qui était et qui vient pour les siècles des siècles. Amen. 5 Le Chapelet Classique (voir dans rubrique prières diverses les autres sortes de chapelets en cliquant sur le lien suivant : http://prierecatholique.free.fr/fiches/8prieresdiverses.html) Les cinq mystères Joyeux On récite généralement les Mystères Joyeux les lundis et les jeudis. Premier Mystère Joyeux : L’ANNONCIATION DE L’ANGE GABRIEL A MARIE Fruit du Mystère : L’humilité : Saint Luc 1, 26 à 38. Deuxième Mystère Joyeux : LA VISITATION DE MARIE A SA COUSINE ELISABETH. Fruit du Mystère : L’amour du prochain : Saint Luc 1, 39 à 56. Troisième Mystère Joyeux : LA NAISSANCE DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST. Fruit du Mystère : L’amour et l’esprit de la pauvreté : Saint Luc 2, 1 à 21. Quatrième Mystère Joyeux : LAPRESENTATION AU TEMPLE DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST. Fruit du Mystère : L’obéissance en toute chose : Saint Luc 2, 22 à 40. Cinquième Mystère Joyeux : LE RECOUVREMENT DU SEIGNEUR JESUS-CHRIST AU TEMPLE . Fruit du Mystère: La recherche de Dieu en toute chose : Saint Luc 2, 41 à 51. Les cinq mystères lumineux On récite généralement les Mystères Lumineux les jeudis. PREMIER MYSTERE : AU MOMENT SE SON BAPTEME AU JOURDAIN Saint Marc 1, 9-16 ; Saint Matthieu 3, 13-17 ; Saint Luc3, 21-22. SECOND MYSTERE : DANS SON AUTO-REVELATION AUX NOCES DE CANA Saint Jean 2, 1-12. TROISIEME MYSTERE : DANS L’ANNONCE DU ROYAUME DE DIEU AVEC L’INVITATION A LA CONVERSION Marc 1, 15 ; Matthieu 5,7 ; Luc 6, 20-49 ; une des paraboles de la miséricorde en saint Luc 15 QUATRIEME MYSTERE : LA TRANSFIGURATION Saint Marc 9, 2-8 ; Saint Luc 9, 28-36 ; 2 P 1, 16-18. CINQUIEME MYSTERE : L’INSTITUTION DE L’EUCHARISTIE Saint Matthieu 26, 26-29 ; Saint Marc 14, 22-25 ; Saint Luc 22, 19-20 ; 1 Corinthiens 11, 23-25 Les cinq mystères Douloureux On récite généralement les Mystères Douloureux les mardis et les vendredis. Premier Mystère Douloureux : L’AGONIE DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST. Fruit du Mystère : Le regret de nos péchés : Saint Matthieu 26, 36 à 46 ; Saint Marc 14, 32 à 42 ; Saint Luc 22, 40 à 46. Deuxième Mystère Douloureux : LA FLAGELLATION ET LE COURONNEMENT D’EPINES. Fruit du Mystère : Le pardon de nos sensualités et de nos mauvais désirs : Saint Matthieu 27, 26 et 27, 27 à 31 ; Saint Marc 15, 15 et 15, 16 à 20 ; Saint Jean 19, 1. Troisième Mystère Douloureux : LE PORTEMENT DE LA CROIX. Fruit du Mystère : Accepter nos peines : Saint Matthieu 27, 32 ; Saint Marc 15, 21-22 ; Saint Luc 23, 26-30. Quatrième Mystère Douloureux : LA MORT DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST EN CROIX. Fruit du Mystère : un plus grand amour envers Dieu : Saint Matthieu 27, 33 à 56; Saint Marc 15, 23 à 41 ; Saint Luc 23, 33 à 49 ; Saint Jean 19, 17 à 25 et 28 à 37. Cinquième Mystère douloureux : LE SEPULCRE. Fruit du Mystère: le respect de la vie : Saint Matthieu 27, 57 à 61 ; Saint Marc 15, 42 à 47 ; Saint Luc 23, 50 à 55 ; Saint Jean 19, 38 à 42. Les cinq mystères Glorieux On récite les Mystères Glorieux les mercredis, les samedis et les dimanches. Premier Mystère Glorieux : LA RESURRECTION DE NOTRE SEIGNEUR JESUS-CHRIST. Fruit du Mystère : un plus grand amour envers Dieu, la foi : Saint Matthieu au chapitre 28 en entier ; Saint Marc 16, 1 à 18 ; Saint Luc 24, 1 à 49. Deuxième Mystère Glorieux : L’ASCENSION DU CHRIST DANS LE CIEL. Fruit du Mystère : le désir du ciel, l’espérance : Saint Marc 16, 19 à 20 ; Saint Luc 24, 50 à 53 ; Acte des apôtres 1, 6 à 11. Troisième Mystère Glorieux : LA PENTECOTE. Fruit du Mystère : la venue du Saint-Esprit en nos âmes, l’Esprit d’Amour : Actes des Apôtres 2, 1 à 13. Quatrième Mystère Glorieux : L’ASSOMPTION DE LA TRES SAINTE VIERGE MARIE DANS LE CIEL. Fruit du Mystère : la grâce d’une bonne mort : Apocalypse 12, 14 à 16. Cinquième Mystère Glorieux : LE COURONNEMENT DE LA SAINTE VIERGE MARIE DANS LE CIEL. Fruit du Mystère : un plus grand amour envers marie, se consacrer à Marie : Saint Jean 19, 25 à 27 ; Apocalypse 12, 1-2. Pour approfondir la prière du chapelet ou Rosaire, on peut lire les deux livres que l’Association « Apostolat Sainte Thérèse » peut vous procurer et vous conseil : - - Père Marie-Michel, ma prière préférée, le Rosaire de Marie selon Jean-Paul II avec un double CD audio offert : les 20 mystères du Rosaire dits et médités en français par le Pape Jean-Paul II aux éditions du Jubilé, 159 pages pour 15,00 € ; - - Père Daniel Ange, le Rosaire, prière de lumière aux éditions du Jubilé, 318 pages pour 14,00 €. 6 : Credo (latin et français) "Nous avons cru à l’amour que Dieu a pour nous." (I Jn 4, 16) Credo in unum Deum, patrem omnipotentem, factorem caelis et terrae visibilium omnium et invisibilium. Et in unum dominum Jesum Christum, filium Dei unigenitum, et ex patre natum ante omnia saecula. Deum de Deo, lumen de lumine, deum verum de Deo vero, genitum, non factum, consubstantialem patri : per quem omnia facta sunt. Qui propter nos homines et propter nostram salutme descendit de caelis. Et incarnatus est de spiritu sancto ex maria virgine, et homo factus est. Cruxificus etiam pro nobis sub pontio pilato ; passus et sepltus est, et resurrexit tretia die, secindum scriptura, et ascendit in cealum, sedet ad dexteram patris. Et interum venturus est cum gloria, judicare vivos et mortuos, cujus regni non erit finis. Et in spiritum sanctum, dominum et vivificantem : qui ex patre filioque procedit. Qui cum patre et filio simul adoratur et conglorificatur : qui locutus est per prophetas. Et unam, sanctam, catholicam et apostolicam ecclesiam. Confiteor unum baptisma in remissionem peccatorum. Et expecto resurrectionem mortuorum. Et vitam venturi saeculi. Amen. Je crois en Dieu, le Père tout-puissant, Créateur du ciel et de la terre ; et en Jésus-Christ, son Fils unique, Notre Sei­gneur, qui a été conçu du Saint Esprit, est né de la Vierge Marie, a souffert sous Ponce Pilate, a été crucifié, est mort, a été enseveli, est descendu aux enfers, est ressuscité des morts le troisième jour; est monté aux cieux, est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant; d'où il viendra juger les vivants et les morts. Je crois au Saint Esprit, à la sainte Eglise catholique, à la communion des Saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, à la vie éternelle. Amen. 7 Je confesse à Dieu « Là ou le péché avait abondé, la grâce a surabondé » (Rm, 5, 20) Je confesse à Dieu tout puissant, je reconnais devant mes frères que j’ai péché en pensée, en parole par action et par omission ; oui j’ai vraiment péché. C’est pourquoi je supplie la Vierge Marie, les anges, tous les saints et vous aussi, mes frères, de prier pour moi le Seigneur notre Dieu. 8 Acte de contrition Mon Dieu, j’ai un très grand regret de vous avoir offensé parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable et que le péché vous déplaît. Je prends la ferme résolution, avec lez secours de votre sainte grâce, de ne plus vous offenser et de faire pénitence. 9 Acte de foi Mon Dieu, je crois fermement toutes les vérités que vous avez révélées et que vous nous enseignez par votre sainte Eglise, parce que vous ne pouvez ni vous trompez, ni nous trompez. Amen. 10 Acte d’espérance Mon Dieu, j’espère avec une ferme confiance que vous me donnerez, par les mérites de Jésus-Christ, votre grâce en ce monde et, si j’observe vos commandements, le bonheur éternel dans l’autre, parce que vous nous l’avez promis et que vous êtes toujours fidèle à vos promesses. 11 Acte de charité Mon Dieu, je t’aime de tout mon cœur et par-dessus toutes choses parce que vous êtes infiniment bon, infiniment aimable, et j’aime mon prochain comme moi-même pour l’Amour de soi. 12 Le décalogue ou commandement de Dieu « La loi a été communiquée par Moïse, la grâce et la vérité sont venus par Jésus-Christ » (Jn 1, 17). Voir Exode 20, 1 à 17 c : Tu adoreras Dieu seul et tu l’aimeras plus que tout. Tu ne prononcera le nom de Dieu qu’avec respect. Tu sanctifieras le jour du Seigneur. Tu honoreras ton père et ta mère. Tu ne tueras pas. Tu ne feras pas d’impureté. Tu ne voleras pas. Tu ne mentiras pas. Tu n’auras pas de désir impur volontaire. Tu ne désireras pas injustement le bien d’autrui. 13 Les commandements de l’Eglise « La loi nous a servi de pédagogue » (Ga 3, 24) Tu sanctifiera les fêtes d’obligation (Noël, Ascension, Assomption et Toussaint). Tu assisteras à la messe les dimanches et les fêtes d’obligation. Tu te confesseras au moins une fois l’an. Tu communieras chaque année au Temps Pascal. Tu jeûneras les jours fixés par l’Eglise (le mercredi des cendres et le vendredi saint). Tu feras pénitence (l’abstinence de viande n’est plus obligatoire que les deux jours de jeûne. L’Eglise nous invite à trouver de nouvelles formes de pénitence et de partage : par exemple se priver de télévision ou d’alcool et donner ce qu’on économise à des associations à but humanitaire qui respectent la doctrine de l’Eglise Catholique). 14 Le plus grand des commandements A la question, quel est le plus grand des commandements ? en saint Matthieu 22, 36-40, Jésus répond : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de tout ton esprit. Voilà le grand, le premier commandement. Et voici le second qui lui est semblable : tu aimeras ton prochain comme toi-même. Tout ce qu’il y a dans l’Ecriture, dans la loi et les prophètes, dépend de ses deux commandements. 15 Les Béatitudes évangéliques Dans l’Evangile de saint Matthieu 5, 1 à 12, Jésus voyant les foules gravit la montagne, prit la parole et les enseignait en disant : « Heureux les pauvres de cœur : le Royaume des cieux est à eux! Heureux les doux: ils obtiendront la terre promise! Heureux ceux qui pleurent: ils seront consolés! Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice: ils seront rassasiés! Heureux les miséricordieux: ils obtiendront miséricorde! Heureux les cœurs purs: ils verront Dieu! Heureux les artisans de paix: ils seront appelés fils de Dieu! Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice: le Royaume des cieux est à eux! Heureux serez-vous si l'on vous insulte, si l'on vous persécute et si l'on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez- vous, soyez dans l'allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ». 16 Angélus (latin et français) Angelus Domini nuntiavit Mariae et concepit de spiritus sancto Ave Marie… Ecce ancilla domini. Fiat mihi secundum verbum tuum Ave Marie… Et verbum car factum est. Et habitavit in nobis Ave Marie… Ora pro nobis, sancta Dei genitrix Ut in efficiamur promisionibus Christi Oremus Gratiam tuam quaesumus, Domine, mentibus nostris in funde ut qui, Angelo nuntiante, Christi Filii tui incarnationem cognovimus, per passionem ejus et crucem ad resurrectionis gloriam perducamur. Per eundem Christum Dominum nostrum. Amen. L’Ange du Seigneur apporta l’annonce à Marie Et elle conçut du Saint-Esprit Je vous salue Marie... Voici la servante du Seigneur Qu’il me soit fait selon votre parole Je vous salue Marie... Et le Verbe s’est fait chair Et il a habité parmi nous Je vous salue Marie… Priez pour nous Sainte Mère de Dieu Afin que nous soyons rendu digne des promesses du Christ. Prions : Que ta grâce, Seigneur notre Père, se répande en nos cœurs. Par le message de l’ange vous nous avez fait connaître l’incarnation de votre fils de votre Fils bien aimée. Conduisez-nous, par les mérites de Sa Passion et de sa Croix, et avec le secours de la bienheureuse Vierge Marie, jusqu’à la gloire de la résurrection. Par ce même Jésus-Christ notre Seigneur. Amen. 17 Autres versions de l’angélus Voici que l’ange Gabriel, devant la Vierge est apparu, De toi va naître un enfant Dieu, Et tu l’appelleras Jésus. 1. De mon Seigneur, j’ai tout reçu, je l’ai servi jusqu'à ce jour, qu’il fasse en moi sa volonté, je m’abandonne à son amour. 2. Et Dieu se fit petit enfant, la Vierge lui donne son corps, il connut toute notre vie, nos humbles joies et notre mort ! ANGELUS POUR LE SACERDOCE L'Ange du Seigneur en fit l'annonce à Marie Et elle conçut par l'opération du Saint-Esprit. O Marie, Mère Immaculée du Christ mort pour nos péchés, obtiens-nous de la Sainte trinité de nombreux et saints prêtres qui pratiquent et nous enseignent ta PURETE. Ave Maria... Voici la servante du Seigneur, Qu'il me soit fait selon ta parole. O Marie, mère très humble du Christ Roi des rois, obtiens-nous de la Sainte Trinité de nombreux et saints prêtres qui pratiquent et nous enseigne ton HUMILITE. Ave Maria... Et le verbe s'est fait chair, Et il a habit‚ parmi nous. O Marie, Mère du bel Amour, obtiens-nous de la Sainte Trinité de nombreux et saints prêtres qui pratiquent et nous enseignent ta CHARITE. Ave Maria... Prie pour nous, Sainte mère de Dieu, Afin que nous devenions dignes des promesses de Notre Seigneur Jésus-Christ. Prions : Répandez, Seigneur, votre grâce en nos âmes, afin qu'ayant connu par la voix de l'ange l'incarnation de votre Fils bien aimée, Jésus Christ, nous parvenions, par les mérites de sa Passion et de sa Croix, et avec le secours de la bienheureuse Vierge Marie, à la gloire de sa résurrection. Nous vous en supplions par ce même Jésus-Christ, Notre Seigneur, qui, vit et règne avec vous, et le Saint Esprit, maintenant et dans tous les siècles des siècles. amen ! O Marie, Vierge immaculé en qui l'Esprit Saint forma le Christ, Unique Prêtre, fais germer, dans le cœur des mères, de nombreuses et fortes vocations. Reine du Clergé, comble de grâces sacerdotales les âmes consacrées. Rassemble-les avec saint Jean au pied de la Croix, dans l'unité de ton amour et l'obéissance au Saint-Père, pour le règne de Ton Fils et de la Paix et pour la gloire de la Sainte Trinité. Amen.

LUDOVY'S HEALING GARDEN フレンドリスト/BIGLOBEウェブリブログ